La littérature congolaise est une des seules à pouvoir identifier sa naissance. On la date à partir de 1953 avec la publication du roman Coeur d’Aryenne, de Jean Malonga. La présence du fleuve Congo et de l’océan en est la caractéristique principale: ils attirent, aspirent et réunissent.

La littérature congolaise a donc fêté ses soixante ans en 2013. Elle est riche et variée. Elle compte aussi parmi ses auteurs, quelques grands noms de la littérature africaine comme Henri Lopes, Sony Labou Tansi, Tchicaya U Tam’si…

« Chez Emmanuel Dongala, on dénote une certaine sobriété dans le style satirique de certains milieux socio-politiques se fondant souvent sur un humour parfois cynique. Emmanuel Dongala est aussi un grand homme de théâtre. Il a dirigé la troupe de L’Eclair à Brazzaville ».

« Tati Loutard, un grand poète impressionne également par son style. Ses textes en prose ont une peinture poétique dont lui seul a le secret. » Noel K.-RAMATA, auteur.

  • Unknown
  • Unknown-3
  • Unknown